Biographie

Photo : Frederik Froument

Jean-Michel Kim

Né à Tokyo en 1989 d’un père coréen et d’une mère française, Jean-Michel a grandi au Japon, étudié au lycée musical attaché à la Tokyo Music University avant de partir à dix-neuf ans pour la France afin de poursuivre ses études au Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris où il a été admis à l’unanimité en 2008.

Il a récemment obtenu le 1er prix au 11ème Concours international de piano de Lagny (mars 2017) et le prix piano au 9ème Concours d’interprétation de la Mélodie française de Toulouse (novembre 2017).

 

Il a été invité à se produire en solo par Hugues Leclère au festival de Nancyphonies (août 2017) et par Hortense Cartier-Bresson au Festival de Musique à La Prée (juin 2017). A Tokyo, il joue régulièrement dans les salles de concert très appréciées des mélomanes : Suginami Kokaido (récital de piano en janvier 2017, duo violon-piano en septembre 2015), Lutheran Ichigaya Center Hall (récital de piano, août 2017), Ongaku-no-Tomo Hall (duo violon-piano en septembre 2013, septembre 2014 et août 2016), Dai-Ichi Seimei Hall (concerto avec Flat Philharmony Orchestra, juillet 2015). Il a interprété à plusieurs reprises l’intégrale des études op. 10 de Chopin, notamment dans le cadre du Festival Chopin à Paris à l’Orangerie du Parc de Bagatelle (juin 2014).

 

Depuis 2010, il forme un duo avec le violoniste Keisuke Tsushima. Le duo a été récompensé par le Prix Sacem pour la meilleure interprétation de Soleil-Feu de Thierry Pécou joué en création au 10ème Concours international de musique de chambre de Lyon en 2014. En 2016, le violoniste Keisuke Tsushima a remporté le 12ème Concours international de musique de Roumanie à Tokyo et Jean-Michel a reçu le prix Kariyazaki Shôzô pour son accompagnement dans la 3ème sonate pour violon et piano de Georges Enescu. Le duo est lauréat de la Fondation Banque Populaire depuis 2016.

Jean-Michel se produit aussi avec la mezzo-soprano Brenda Poupard qu’il a accompagnée dans un concert d’hommage à Henriette Puig-Roget organisé en novembre 2016 par le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Brenda et Jean-Michel ont joué en concert à l’auditorium du Petit Palais dans le cadre de l’exposition Anders Zorn (septembre 2017).

 

Jean-Michel Kim a obtenu un master piano en 2013 au CNSMD de Paris (dans la classe de Jacques Rouvier et d’Hortense Cartier-Bresson). Il a terminé son troisième cycle de piano à l’Universität Mozarteum de Salzbourg en 2013 (classe de Jacques Rouvier). Il a obtenu une licence d’accompagnement (classe de Yann Ollivo) et un master de musique de chambre en 2016 (classe de Haruko Ueda).

Il poursuit actuellement ses études d’accompagnement vocal dans la classe d’Anne Le Bozec au niveau master et le piano dans la classe de Henri barda à l’Ecole Normale de Musique comme boursier.

Il a étudié le piano auprès de Naomi Ebihara, Jacques Rouvier, Hortense Cartier-Bresson, Henri Barda, Yukio Yokohama, Théodore Paraskivesco, la musique de chambre auprès de Haruko Ueda, et l’accompagnement vocal auprès d’Anne Le Bozec.

© 2018 Jean-Michel Kim pianiste.com